Vivre

Bien chez soi : vers un intérieur plus feng shui

En cette période de confinement où la plupart d’entre nous passons nos semaines à la maison, quoi de mieux que s’y sentir bien ? Cela passe forcément par l’harmonie générale de nos intérieurs. Car, être bien chez soi, en soi et avec soi, voilà tout l’art du feng shui. Et si vous rendiez votre intérieur plus feng shui, c’est-à-dire plus agréable à vivre et à respirer ?

Le feng shui. Cette discipline chinoise pluri-millénaire est, en Asie, une véritable science des énergies. Elle consiste à mettre en adéquation une personne (ou une famille) et un environnement de vie. Elle contribue ainsi à vivre  dans un meilleur espace énergétique. Et si vous en profitiez pour « faire le grand ménage de printemps » ? Trier, ranger, jeter sont des étapes incontournables pour rendre votre intérieur plus respirable. Cela peut paraître oppressant, là, comme ça, mais, croyez-en notre expérience, on l’a testé pour vous et cela fait un bien fou… D’autant plus quand on sait comment rendre ce processus ludique !

Côté professionnels, il existe bien évidemment des spécialistes et maîtres feng shui capables de transformer votre intérieur à votre image. L’un de leurs objectifs va être de trouver l’équilibre au sein de notre cocon, le côté yin et le côté yang, entre les différents éléments suivants : le bois, le feu, la terre, l’eau et le métal. Ils vont également pouvoir vous faire un bilan concernant les points cardinaux : rien ne sert de vouloir à tout prix dormir la tête au Nord. Chacun.e d’entre nous bénéfice d’une orientation spécifique qui lui confère une meilleure circulation de ses énergies. Cela dépend notamment de notre date de naissance.

Mais avant d’avoir un intérieur parfaitement feng shui, et si vous vous essayiez avec votre propre potentiel ?

Comment débuter sans spécialiste ?

Le plus important, dans cet art de vivre, c’est de réussir à trouver VOTRE équilibre, d’avoir le sentiment d’être bien chez vous. Un espace dans lequel on se sent bien, c’est un endroit dans lequel les énergies circulent, tout simplement. Tout commence donc par votre ressenti.

Voici quelques astuces pour mettre en pratique le feng shui chez vous :

  • Posez-vous des questions : les couleurs qui ressortent me font-elles du bien ? L’aménagement est-il optimal ? Quand je pense à mon intérieur, est-ce que j’ai des pensées positives qui me viennent ? Est-ce que j’ai l’impression de respirer ou d’être oppressé.e chez moi ? Pourquoi je garde cet objet, quel souvenir évoque-t-il en moi ?
  • C’est aussi faire le point sur ce qui vous parasite au quotidien, ce qui vous procure des énergies négatives : les objets qui encombrent votre vue, les meubles qui vous exaspèrent, les tiroirs qui débordent, les rangements de la salle de bain qui ne sont pas pratiques, le lit dans lequel vous vous prenez les pieds, cette table beaucoup trop grande…
  • C’est également le moment de laisser parler votre cœur : que rêvez-vous de changer depuis des mois sans vous donner les moyens de le faire ? Qu’aimeriez-vous améliorer ? Avez-vous envie de réorganiser la place des meubles de telle ou telle pièce ?
  • Quelques bases complémentaires : pour une meilleure circulation des énergies, on peut éviter de mettre son bureau contre un mur mais plutôt vers la lumière (pour s’ouvrir vers les énergies et non fermer l’espace), en revanche, on favorise l’adossement d’une partie du lit et du canapé contre un mur (en guise de « soutien »).

Et si vous vous entouriez et faisiez de cette mission une activité familiale ludique ?

  • N’hésitez pas à mobiliser toutes les personnes présentes sous votre toit : parents, enfants, conjoint, proche…
  • Motivez-les en évoquant un moment de partage et de complicité.
  • Rassurez-les en leur proposant de réorganiser une pièce par semaine maximum.
  • Dès que vous allez commencer à réfléchir au mieux-être d’une pièce, vous vous sentirez instantanément plus léger.ère.
  • Proposez à chacun de donner son avis, proposer ses idées d’amélioration. D’abord, avec les moyens du bord. Mais cela ne doit pas vous empêcher de faire des projets pour l’après confinement !
  • Vous avez jusqu’à la semaine suivante pour imaginer la pièce suivante de vos rêves ! Et, surtout, ne vous empêchez pas de continuer à faire des projets, ils sont à la fois stimulants et les premières pierres de votre futur.

Effets immédiats garantis pour toute la famille et, surtout, un espace à votre image, plus respirable et dans lequel mieux vivre le confinement… Et envisager l’après ! Car s’il y a bien une chose qu’il ne faut pas mettre en suspend pendant cette période, ce sont les projets ! Très stimulants, ils permettent également de poser les premières pierres de votre futur en vous mettant en conditions. On dirait bien que le feng shui réunit tous les ingrédients pour tirer le meilleur parti de cette situation !