Pratiquer

LE QI GONG DES ANIMAUX

qee-yoga-pilates-cours-en-ligne

Imite les mouvements des animaux sauvages pour aguerrir ton corps ! Le Qi gong des cinq animaux fait partie d’une gymnastique chinoise très ancienne qui participe au bien être et au maintien d’une bonne santé. Ici, nous allons découvrir le tigre et la grue.

qee-yoga-pilates-cours-en-ligne

Le tigre

Le tigre est fort et souple, et ses mouvements sont élastiques et puissants. Dans cette pratique, tu vas développer le courage, la force, la volonté et activer le bon fonctionnement des reins et de la vessie.

Le tigre s’étire

• Debout, fléchis légèrement les genoux pour bien ancrer les pieds dans le sol. Forme les griffes du tigre avec les doigts en mettant de la tension dans les bras. Tu es un tigre courageux !

• Dirige tes griffes vers le bas, en fléchissant les genoux et en gardant le dos bien droit. Imagine que tu saisis quelque chose que tu aimes bien faire et qui te représente, inspire et emmène-le vers ta poitrine. Expire, monte les bras au-dessus de la tête et ouvre les mains pour le montrer.

• Puis, inspire et ressaisis en haut quelque chose que tu aimerais faire, un projet, un rêve. Arrivé au niveau de la poitrine, souffle, ouvre les mains et redescends pour amener cette chose dans la réalité.

• Reprends le mouvement jusqu’à sentir la force du tigre dans tout ton corps.

• Enfin, calme le tigre en te tenant droit, mains sur le ventre et yeux fermés.

Le tigre bondit

• Écarte un peu les jambes. Descends dans les genoux et amène tes griffes vers l’arrière. Sur l’inspire, monte les bras en déroulant le dos comme pour t’étirer et montre tes griffes. Puis, bascule le corps et les bras en avant en expirant fortement, comme un tigre fond sur sa proie. Tu peux faire comme un petit rugissement quand tu expires.

• Recommence en mettant le poids de ton corps sur la jambe gauche. Lève la jambe droite en même temps que tu lèves les bras. Lorsque tu bondis et bascule en avant, redescend la jambe droite en posant le talon au sol.

• Effectue le mouvement une fois de face, les deux jambes ancrées dans le sol, puis une autre fois en mettant le poids du corps sur la jambe droite et en levant la jambe gauche. Recommence la séquence 5 fois.

• Reviens au calme et sens l’air entrer et sortir de tes narines.

La grue

Ses mouvements sont amples et gracieux, la grue vole dans les airs, paisible. En l’imitant, tu vas travailler l’équilibre, la légèreté et la synchronisation. Ces mouvements renforcent les poumons, apaisent le cœur et stimulent le gros intestin.

Le vol de la grue

• Écarte un peu les pieds. Mets le poids de ton corps sur une jambe et crée un point d’équilibre. Lève le genou de l’autre jambe et en inspirant, monte tes ailes au niveau des épaules. Expire et redescends les bras sans poser le pied.

• Inspire et monte les ailes jusqu’au ciel cette fois-ci, le dos de tes mains se touchent. Relâche en reposant ton pied et souffle.

• Fais la même chose de l’autre côté. Continue en imaginant que tu es en train de voler au-dessus des nuages, au-dessus des montagnes et que tu pars en voyage.

• Recommence 5 fois.

• Place une main sur l’autre, inspire et monte les bras vers le ciel, cambre-toi légèrement. Tu figures ainsi le bec de la grue. Lève une jambe vers l’arrière, expire et descends doucement les mains, puis amène-les vers l’arrière.

qee-yoga-pilates-cours-en-ligne

La grue déploie ses ailes

• Recommence en changeant le croisement de tes mains, puis lève l’autre jambe vers l’arrière.

• Effectue le mouvement 5 fois.

• Termine en fermant les yeux, debout mains croisées sur le ventre et en respirant doucement.