Pratiquer Se ressourcer

Protéger son dos pendant la grossesse grâce au Yoga prénatal

Protéger son dos pendant la grossesse avec le yoga prénatal

Pour beaucoup de femmes enceintes la grossesse est synonyme de maux de dos plus ou moins importants et plus ou moins immobilisants. Gain de poids, changement de centre de gravité, poids plus important de la poitrine et arrêt de certaines activités sportives sont autant de facteurs déclencheurs ou aggravant d’un problème déjà présent.

Le yoga prénatal utilise une série de postures et d’exercices respiratoires qui permettent d’améliorer voire de remédier totalement au mal de dos.

Deux types de petits problèmes se présentent en règle générale : les douleurs lombaires et de sciatalgies, ainsi que les douleurs situées dans le haut du dos.

Les douleurs ressenties dans le bas du dos sont souvent dues à une mauvaise posture : compression des vertèbres et cambrure lombaire accentuée à cause du poids du ventre. Ces compressions se traduisent par des douleurs « comme une barre dans le bas du dos » accompagnées parfois de décharges jusque dans la fesse, la cuisse voire jusqu’au pied dans le cas des crises de sciatique. Les cours de yoga prénatal travaillent sur l’extension de la colonne vertébrale et l’auto grandissement dans chaque posture y compris les postures quotidiennes afin de retrouver plus de tonicité et d’éviter cette compression. Accompagnées d’une respiration abdominale spécifique, ces postures musclent à la fois le dos et les abdominaux afin de porter bébé de manière confortable pendant 9 mois. De plus, le travail d’ouverture des hanches proposé dans diverses postures permet de libérer les sacro-iliaques et de résoudre beaucoup de problèmes de sciatique.

Enfin, les douleurs situées dans le haut du dos dues à la fois au poids de la poitrine mais également à une posture souvent contrariée durant le sommeil peuvent être prévenues grâce à de nombreux étirements et au renforcement du haut du dos. La posture du chien tête en bas permet notamment de renforcer la musculature des bras et du haut du dos tout en offrant un grand étirement de toute la colonne.

Une bonne nouvelle supplémentaire : pas besoin d’avoir eu une pratique antérieure et peu importe le moment de la grossesse auquel vous pourrez l’expérimenter pour profiter de ces bienfaits !

Valentine Peltier

Valentine Peltier est professeure de Yoga au Centre Qee Paris et Boulogne.

Retrouvez ses cours de prénatal les lundis midi à Boulogne et les mardis à 17h30 à Paris.