Vivre

Mon rituel sommeil avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles pour le sommeil

Le sommeil est un des facteurs indispensables à notre bonne santé. A 30 ans, nous avons dormi 10 ans, dont 2,5 ans à rêver ! Pourtant ce phénomène naturel nous fuit parfois, et pour certains très souvent. Nous devenons alors fatigués, de mauvaise humeur, irritables voir déprimés. Le corps se traîne, nos yeux se cerclent comme des pandas, et nous n’arrivons plus à réfléchir, allant parfois jusqu’à ne plus avoir envie de rien. En effet, le sommeil permet aux cellules du corps de se régénérer, les muscles se reposent, nous perdons 1°C le coeur peut ainsi se mettre au repos et la pression artérielle baisse. Les défenses immunitaires se renforcent, le système nerveux se met au repos. Notre horloge biologique peut alors se resynchroniser, c’est elle en effet qui rythme tout notre métabolisme afin d’apporter au corps tout ce dont il a besoin.

huiles essentielles sommeilJe vais partager avec vous mes différents rituels sommeil,  en effet en fonction de mon ressenti et de ma journée, mon rituel peut être différent, surtout au niveau de mon choix de l’huile essentielle qui va accompagner ma nuit. Ce petit rituel va vous demander entre 10 et 20 minutes maximum, vous pouvez bien évidement faire plus long en fonction de vos besoins, mais souvent 10 minutes sont suffisantes. Avant tout, vérifier que vous avez tout ce qu’il vous faut pour le rituel et la nuit avant de vous coucher, rien de pire que de devoir se relever quand on est bien détendu et au bord du sommeil. Lorsque vous choisirez votre huile essentielle, prenez bien le temps de la sentir, la respirer. Soyez certain qu’elle vous plaît, car 1/3 de son efficacité dépend du fait que vous aimiez ou pas son odeur !

Rituel n° 1 : Juste besoin de se détendre.

Celui ci est un peu le rituel de base, celui que l’on peut utiliser dans tous les cas, juste pour marquer la fin de la journée. Faire 3 grandes respirations profondes, n’hésitez pas à souffler par la bouche en faisant le son « a » comme lorsqu’on soupire. Cela va déjà relâcher les tensions superficielles.

Je prépare ensuite dans le creux d’une de mes mains un peu d’huile végétale, au choix pour ceux qui n’aime pas la sensation de gras sur les mains, préférez une cire de jojoba (appelé huile de jojoba), sinon l’huile d’amande douce ou de noyau d’abricot, et pour ceux qui ont besoin d’être nourris (peaux sèches, ou abimées) le beurre de karité est une merveille et fond à température du corps mais est très gras. Une fois mon huile choisie, je mets une goutte d’huile essentielle : lavande vraie, petitgrain bigarade, camomille noble, marjolaine, mandarine… Je prend le temps de masser mes pieds et mes mains. En effet, nos pieds nous portent toute la journée, et nos mains sont en perpétuel mouvement et en contact avec tout ce qui nous entoure.

Ensuite je m’allonge et je respire lentement en détendant mon corps, pour cela il suffit d’être attentif à votre respiration, et se laisser aller. Un fois que vous avez choisi votre huile, il est intéressant de garder la même, car votre cerveau aura ancré cette odeur comme signal de détente et de sommeil.

Rituel n° 2 : Pour le petit vélo dans la tête.

Il nous est tous arrivés de ne pas réussir à nous endormir parce que le mental est en pleine cogitation au moment où l’on va se coucher, on repense à la journée, ou à ce qui nous attend le lendemain. Plus on veut dormir et plus les idées tournent dans notre tête. Pour cela, faites les 3 grandes respirations, puis respirez au flacon l’huile essentielle de menthe poivrée 5 fois de suite de manière calme, lente et profonde. La menthe poivrée apaise le mental, et aide au lâcher prise. Evitez de la mettre sur la peau avant de dormir car elle est hypothermique. Une fois, le mental posé, vous pouvez continuer votre rituel avec votre huile habituelle.

 

Rituel n° 3 : Pour les journées très difficiles.

Après une journée très difficile, remplie d’émotions fortes vous aurez besoin d’huiles essentielles calmantes et réconfortantes. Vous pouvez garder le rituel avec les huiles végétales ou le beurre de karité mais commencez par utiliser ces huiles essentielles pures. Une goutte sur le bout de votre index que vous séparez en deux avec votre autre index, glissez vos doigts sous vos plantes de pieds. Mettez ensuite une goutte sur votre poignet et frotter les l’un contre l’autre. Vous avez à cet endroit là, un point d’accupression qui calme les angoisses. Placez ensuite vos mains de chaque côté de votre nez, vous protégez ainsi vos yeux, et permettez au parfum de l’huile d’entrer directement. Surtout n’hésitez pas à ouvrir un peu vos mains si l’odeur est trop forte. Respirez lentement, profondément jusqu’à ce que le calme revienne en vous. Lorsque nous avons de grosses émotions, notre respiration se fait plus courte et rapide, ramenez une respiration calme et lente vous aidera.

Quelles huiles essentielles pour quel cas ?

  • La lavande vraie, pour l’anxiété, l’hyperémotivité et le stress. C’est le câlin de mamie en bouteille.
  • La verveine en cas de remontée émotionnelle, de larmes qui ne s’arrêtent plus, pour calmer les sanglots.
  • Le cèdre d’Atlas si vous avez besoin d’être enrobé, calmé, réchauffé. Son odeur de bois est très enveloppante, mais attention on l’aime ou on la déteste !
  • Le basilic tropical pour les gens qui sont en vigilance constante, et sursautent au moindre bruit.
  • Le petitgrain bigarade va aider à encaisser les chocs, à mieux gérer le stress.

Vous pourrez aussi ajouter une goutte de ces huiles dans une huile végétale, et masser votre plexus dans le sens des aiguilles d’une montre, lentement. Et surtout n’oubliez pas de respirer !

N’hésitez pas à moduler ces rituels en fonction de vos goûts et besoins, vous pouvez ajouter musique, bougie… Quand aux huiles essentielles choisissez vraiment celles qui vous plaisent et vous font du bien rien qu’en les sentant, et préférez les bio ! Je vous souhaite de belles nuits dans les bras de Morphée.

Emilie Plais